Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 15:41

 

« Je souffrais de crampes d’estomac et ça m’a donné l’idée de la scène dans Alien  la créature perfore le ventre. »   (Dan O'Bannon)


 

Dan-O-BANNON.jpg


 

Disparu le 17 décembre 2009 à l'âge de 63 ans, Dan O'Bannon était un talentueux scénariste spécialisé dans le fantastique et la science-fiction. Mais il n'a eu aucune reconnaissance dans un Hollywood où chacun s'est acharné à ruiner ses efforts et ses ambitions. Il débute au cinéma en 1974 en écrivant le scénario du premier long-métrage de John Carpenter: Dark Star. Dans ce film de fin d'étude, O'Bannon est aussi comédien et superviseur des effets spéciaux.



dark star

Dan O'Bannon et John Carpenter sur le tournage de Dark Star

 

 

En 1975, Alejandro Jodorowsky engage O'Bannon comme directeur des effets spéciaux sur l'adaptation cinéma du roman Dune. Jodorowsky fait également appel au dessinateur de bandes dessinées français Jean Giraud, alias Moebius, pour travailler sur les concepts visuels et le storyboard. Mais le projet Dune sera abandonné.

 

dune-copie-1.gif

 

 

Peu après, O'Bannon collabore avec Moebius sur une bande dessinée intitulée The Long Tomorrow qui sera publiée dans le magazine Métal Hurlant en 1976. Le scénario d'O'Bannon raconte l'histoire d'un détective privé enquêtant à l'intérieur d'une vaste cité dans un futur lointain. Cette bande dessinée a notamment inspiré l'univers visuel de Blade Runner et certains éléments de l'histoire ont été réutilisés en 1981 pour le 1er tome de la série de bandes dessinées l'Incal de Jodorowsky et Moebius.


 

long-tomorrow.jpg

 

 

Dan O'Bannon se remet ensuite à écrire pour le cinéma avec l'aide de son ami et scénariste Ronald Shusett. Pendant la pré-production de Dune, O'Bannon était en contact avec l'artiste suisse Hans Rudi Giger dont les peintures de créatures monstrueuses l'avaient fortement impressionné.
O'Bannon écrit donc son scénario en ayant les monstres de Giger en tête. Son projet est un film d'horreur dans l'espace à petit budget intitulé Star Beast, en référence aux nombreux films de science-fiction de séries B des années 50/60 dont O'Bannon raffole. Mais ce premier titre est rapidement remplacé par Alien. L'un des producteurs du film, Walter Hill - également réalisateur - retravaille le script et y impose la présence de deux femmes et d'un androïde. Hill n'étant pas libre pour assurer la mise en scène, on propose à Ridley Scott de s'en charger. Ce dernier s'étant fait remarquer avec son film Les Duellistes qui avait remporté le prix de la première œuvre au festival de Cannes 1977.
O'Bannon présente les illustrations de Giger à Ridley Scott. Très intéressé par son travail, Scott engage aussitôt l'artiste pour qu'il crée la créature et le vaisseau extraterrestre. La suite, on la connaît...



bannon giger

Dan O'Bannon et H.R. Giger sur Alien


 

En 1981, Dan O'Bannon et Ronald Shusett écrivent le scénario de Réincarnations (Dead and Buried), un film d'horreur réalisé par Gary Sherman. O'Bannon a récemment avoué ne pas avoir écrit une seule ligne de Réincarnations. Mais son nom apparaît tout de même au générique à la demande de Ronald Shusett qui cherchait à profiter du succès d'Alien.


Deux ans plus tard, O'Bannon coécrit avec Don Jakoby le script de Tonnerre de Feu (Blue Thunder). C'est un thriller de politique-fiction massacré par les producteurs et mis en scène par John Badham.


En 1985, O'Bannon passe à la réalisation avec Le Retour des Morts-Vivants. John Russo, ancien associé de George Romero sur La Nuit des Morts-Vivants (1968), avait écrit une histoire qui était la suite du film de Romero. O'Bannon remania le script pour qu'il ne soit plus considéré comme une suite du film de 1968 et en fit une comédie d'horreur. Peu après, Dan O'Bannon écrit deux films de science-fiction pour Tobe Hooper: Lifeforce et l'Invasion vient de Mars.


 

living-dead.jpg


 

En 1990, O'Bannon rejoint son vieux complice Ronald Shusett pour écrire le script de Total Recall  réalisé par Paul Verhoeven, d'après une nouvelle de Philip K. Dick.


C'est en 1992 qu'O'Bannon réalise son second long-métrage The Resurrected qui est une adaptation de l'Affaire Charles Dexter Ward de H.P. Lovevraft. Le film est largement tronqué par les producteurs, laissant O'Bannon dégoûté par le système hollywoodien.


 

resurrected.jpg

 

 

Cinq ans plus tard, O'Bannon écrit  une seconde adaptation de K. Dick: Planète Hurlante (Screamers) de Christian Duguay.


Enfin en 1997, Dan O'Bannon et Ronald Shusett signent le script d'Hémoglobine (Bleeders) de Peter Svatek, d'après une nouvelle de H.P. Lovecraft.


Trop d'échecs, trop de frustrations, trop d'efforts pour si peu de résultats, O'Bannon décide d'interrompre définitivement sa carrière au début des années 2000.


Dan O'Bannon était atteint de la maladie de Crohn, une inflammation chronique du tube digestif. Il a tenu 30 ans avec cette maladie.


 

bannon-shusset.jpg

Dan O'Bannon et Ronald Shusett dans les années 70

Partager cet article

Repost 0

commentaires

borat8 16/07/2010 18:42


Un artiste souvent sous estimé, alors qu'il est à l'origine d'Alien, Total Recall ou encore Blade Runner.


Winslow, Auteur Du Blog

  • : Filmmaker
  • Filmmaker
  • : Avec ce blog cinéma, je voudrais proposer quelque chose d'un peu différent et en évitant le plus possible les critiques de films. Il me semble plus intéressant de parler des tournages ou des doubleurs français, par exemple.
  • Contact

MON BLOG SCENARISTE BD