Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 17:08

 

Irvin Kershner s'en est allé tout juste trente ans après la sortie de son chef-d'œuvre: L'Empire contre-attaque.


 

Image9.jpg

 

96-20

Avec l'indispensable producteur Gary Kurtz

 

18393045_w434_h289_q80-1-.jpg

 

96-32

 

4

 

book4.jpg

 

tesb.jpg

 

460-kershner.jpg

 

esb13

 

Irvin-Kershner-Star-Wars_400.jpg

 

newsimg625820237.jpg

 

5219620967_99e7c69306.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

borat8 08/12/2010 15:30


La série de 2003, bien que je ne sois pas fan du design, avait au moins une utilité et faisait très bien le lien entre les 2 épisodes. La nouvelle fait dans la redite et ses révèle vraiment naze.
Perso, je n'irai pas revoir les Star Wars en 3D.


eelsoliver 08/12/2010 08:31


Merci à Kershner pour avoir signé le meilleur épisode de la saga toute entière. Sinon, j'aime bien Robocop 2, une bonne suite, bien qu'inférieure au premier.


Winslow 07/12/2010 23:20


En effet, et depuis une bonne dizaine d'années, on se farcit surtout du Star Wars à tire-larigot. Une seconde trilogie a vu le jour, les séries animées Clone Wars à la TV (celle de Tartakovsky est
excellente parce que ce dernier avait carte blanche), bientôt une autre série TV avec des vrais acteurs dedans et pour le cinéma, devinez quoi ? Une nouvelle trilogie est prévue ! ! Sans parler des
6 films déjà faits qui ressortiront en relief 3D dans les salles. On va donc bouffer du Star Wars pendant encore un bon moment.


borat8 07/12/2010 18:41


De toutes manières, Lucas est toujours fidèle à lui même. C'est devenu un commercial et rien de plus. D'ou une série Star Wars dont tout le monde se fout; un Indy 4 qui reste en travers de la
gorge; un Indy 5 qui fait déjà mal au ventre; ou un futur projet d'après Radioland Murders de Mel Smith, ou il fera joué des morts par la magie des SFX! Du grand n'importe quoi.


Winslow 07/12/2010 12:59


Trois personnes ont apporté d'indéniables qualités à L'Empire contre-attaque. Je les appelle les trois K: Kershner, Kurtz, Kasdan. George Lucas avait financé seul le film. Et les difficultés de
tournage étant nombreuses, il faillit tout abandonner !
Comme Lucas était assez peu présent sur le tournage (il préparait Les Aventuriers de l'Arche Perdue), il a paniqué en voyant le montage final. Le film était beaucoup trop sombre à son goût et trop
lent. Il voulait un film plus rythmé et optimiste comme le précédent Star Wars, afin d'être sûr d'en faire un succès. Il avait donc modifié le montage en raccourcissant surtout la love story entre
Han Solo et Leia. Mais Lucas s'est rendu compte que cela ne fonctionnait pas et il a fini par accepter la version de Kershner et Kurtz.


Winslow, Auteur Du Blog

  • : Filmmaker
  • Filmmaker
  • : Avec ce blog cinéma, je voudrais proposer quelque chose d'un peu différent et en évitant le plus possible les critiques de films. Il me semble plus intéressant de parler des tournages ou des doubleurs français, par exemple.
  • Contact

MON BLOG SCENARISTE BD