Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 12:09

 

Après mon analyse sur E.T. l'Extra-Terrestre, je poursuis ma petite exploration de l'enfance avec ce nouvel article intitulé: L'enfant fasciné par un héros.

 

Un enfant (c'est-à-dire un garçon pour cette analyse) a toujours besoin de s'identifier à un adulte hors du commun, à savoir un héros qu'il a découvert en lisant une bande dessinée ou en regardant un film. Certains enfants aiment s'identifier aux méchants. Mais le plus souvent, c'est le héros faisant le bien qui est le plus apprécié. Des héros provenant, bien sûr, des histoires d'aventures, western, fantastique ou science-fiction.

 

Dans certains films, l'enfant n'a aucunement besoin de s'identifier à un adulte hors du commun pour la simple raison que l'enfant est en présence du héros.  Il lui suffit alors d'admirer ses grands exploits. Donc au cinéma, il ne s'agit plus d'identification mais de fascination. 

 

Voici en images quelques exemples d'un enfant fasciné par un héros. Ces images étant tirées des films suivants: Shane, Mad Max 2, Incassable et, pour la télévision, la série animée Clone Wars.

 

Vous pourrez voir également, en fin d'article, un extrait vidéo du film d'aventures le Lion et le Vent qui illustre à la perfection cette analyse.

 


 

SHANE (1953) de George Stevens

 

Shane-8Shane-9


Shane-13Shane-11

 

Shane-2Shane-4

 

 


MAD MAX 2 (1981) de George Miller

 

The road warrio-5

 

The road warrio-4

 

The-road-warrio-6.jpg

 

The-road-warrio-11.jpg

 

The-road-warrio-13.jpg

 


 

INCASSABLE (2000) de M. Night Shyamalan

 

Dans ce film, l'enfant est fasciné par un héros — et même un super-héros — qui n'est autre que son père. La relation est donc beaucoup plus forte en émotions. Et cela nous donne, vers la fin du film, une très belle scène quasi muette où l'enfant apprend enfin la vérité sur son père.

 

UNBREAKABLE-0

 

UNBREAKABLE-2.jpg

 

UNBREAKABLE-4.jpg

 

UNBREAKABLE-5.jpg

 

UNBREAKABLE-9.jpg

 

 

 

CLONE WARS / épisodes 12 et 13 (2003) de Genndy Tartakovsky

 

CLONE WARS-4

 

CLONE_WARS-3.jpg

 

CLONE_WARS-11.jpg

 

CLONE_WARS-9.jpg

 

CLONE_WARS-12.jpg

 

 

Pour terminer cette analyse, voici un extrait vidéo du grand film d'aventures le Lion et le Vent réalisé par John Milius en 1975.

Il n'est pas nécessaire de regarder la totalité de la vidéo. Le passage à voir débute à 2 mn 04 et se termine à 4 mn 23. Cet extrait nous montre le chef berbère Al-Raisuli le Magnifique (interprété par Sean Connery) se battre contre un officier allemand. Durant le combat, nous voyons quatre inserts de l'enfant, médusé devant les exploits d'Al-Raisuli, le héros de l'histoire.

Peu après, l'enfant est subjugué quand il voit « le héros » arriver vers lui sur son cheval blanc pour attraper le fusil qu'il tenait dans ses mains. Le ralenti est ici utilisé afin de souligner justement la fascination de l'enfant pour ce grand guerrier.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Winslow - dans Analyses
commenter cet article

commentaires

MaxLaMenace_89 20/10/2010 12:06


Oh, je n'avais pas vu que tu étais de retour Winslow ! Article très intéressant, l'exemple d'INCASSABLE en est le meilleur exemple, le plus puissant, la scène que tu décris est vraiment poignante.
On pourrait aussi citer le mémorable LEON de Luc Besson, la petite en admiration d'un tueur à gages et qui finira par devenir comme lui.


Winslow 13/10/2010 18:26


Tu as très bien fait de donner cet exemple car il me semble qu'un enfant admirant un méchant soit extrêmement rare au cinéma.


princécranoir 13/10/2010 00:11


Intéressante mise en perspective en effet qui demande à être modérée par quelques modèles négatifs : c'est, entre autres, le jeune tambour de l'ignoble général Mapache dans "la horde sauvage" qui
contemple avec admiration son chef.


Winslow 28/09/2010 14:10


En fait, le conflit existe parce qu'il y a des doutes sur le père. Pas parce que c'est un super-héros, car à ce stade, rien n'est encore sûr concernant ses pouvoirs.


eelsoliver 27/09/2010 20:30


j'y vois tout de même un soupçon de rebellion, le fait qu'il soit un super héros amenant justement le conflit entre le père et le fils.


Winslow, Auteur Du Blog

  • : Filmmaker
  • Filmmaker
  • : Avec ce blog cinéma, je voudrais proposer quelque chose d'un peu différent et en évitant le plus possible les critiques de films. Il me semble plus intéressant de parler des tournages ou des doubleurs français, par exemple.
  • Contact

MON BLOG SCENARISTE BD