Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 10:45

 

Avant de se tirer dessus, Clint, Lee et Eli se joignent à moi pour vous souhaiter à tous une bonne année 2011 !

 

 

bonbrutetruand.jpg

Repost 0
Published by Winslow - dans Caricatures
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 12:17

 

En mai 2001, quelques mois après le succès du Pacte des Loups, Christophe Gans pense à réaliser une adaptation cinématographique du héros créé par le romancier Henri Vernes: Bob Morane.

Le projet date des années 80, époque à laquelle Gans était encore rédacteur en chef de la revue Starfix. Il avait proposé un premier scénario à Henri vernes mais cela n'avait pas eu de suite. Quelques années plus tard, avec un budget conséquent assuré, le cinéaste réécrit un script  intitulé L'Aventurier avec son scénariste du Pacte des Loups, Stéphane Cabel puis, avec Roger Avary (co-scénariste de Pulp Fiction, Crying Freeman, Beowulf), en s'inspirant de six romans mettant en scène l'Ombre Jaune, l'ennemi juré de Bob Morane.

 

CycleAnanke1.jpg

Christophe Gans: « Ce sera extravagant. Le Pacte des Loups vous semblera bien terne en comparaison. Nous utiliserons des décors sans fioritures – Londres à Noël en 1959 et la Birmanie durant la décolonisation – mais avec des créatures de la magie noire, tirées de la mythologie taoïste et bouddhiste, qui se mêleront au combat. Ce sera bizarre, comme une version sérieuse des Aventures de Jack Burton de John Carpenter... »

 

Vincent Cassel, qui vient de tourner avec Gans dans Le Pacte des Loups, est choisi pour interpréter Bob Morane. Le tournage de Blueberry de Jan Kounen semble un temps devoir l'écarter du film, et on évoque le nom de l'acteur américain Billy Crudup (Big Fish), avant qu'il ne soit de nouveau associé au projet.

 

Vincent Cassel: « L'idée n’était pas de faire un personnage "années 50" toujours prêt, toujours gagnant, une espèce de Tintin un peu plus physique. L'idée était d'emmener le personnage vers quelque chose de plus moderne, parce que je pense qu'aujourd'hui l'image du héros sans peur et sans reproches est quelque chose de désuet... »

 

Bill Ballantine, l'ami de Bob Morane, doit être incarné par Michael Rooker. Christophe Gans réunit également Maggie Cheung, Mark Dacascos et Franco Nero.

 

Mais le tournage, prévu en Thaïlande, est annulé à cause de l'épidémie de pneumonie qui se répand en Asie, et les acteurs, pris par d'autres engagements, doivent quitter le film.

 

Le projet « Bob Morane de Christophe Gans » est abandonné.


 

bob morane

Repost 0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 17:08

 

Irvin Kershner s'en est allé tout juste trente ans après la sortie de son chef-d'œuvre: L'Empire contre-attaque.


 

Image9.jpg

 

96-20

Avec l'indispensable producteur Gary Kurtz

 

18393045_w434_h289_q80-1-.jpg

 

96-32

 

4

 

book4.jpg

 

tesb.jpg

 

460-kershner.jpg

 

esb13

 

Irvin-Kershner-Star-Wars_400.jpg

 

newsimg625820237.jpg

 

5219620967_99e7c69306.jpg

Repost 0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 18:25

 

Voici les quatre pages du Médaillon que vous pouvez lire à l'aide du machin ci-dessous. Pour une meilleure visibilité du texte, il est préférable d'afficher en plein écran et ensuite de zoomer. N'hésitez pas à me donner votre avis.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Winslow - dans Scénariste BD
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 13:23

 

En juin 2009, le magazine anglais Empire, fêtait ses 20 ans. Pour l'occasion, plusieurs stars américaines acceptèrent de participer à des séances photos pour recréer des situations de leurs films les plus célèbres dans de petites mises en scène. Ces photos furent ensuite publiées dans le magazine « spécial 20 ans ».

 

 

anthony-jodie.jpg

Anthony Hopkins et Jodie Foster dans Le Silence des Agneaux

 

arnold.jpg

Arnold Schwarzenegger dans Terminator 2

 

butler.jpg

Gerard Butler dans 300

 

clint-morgan.jpg

Clint Eastwood et Morgan Freeman dans Impitoyable

 

fishburne.jpg

Laurence Fishburne dans Matrix

 

mel.jpg

Mel Gibson dans Braveheart

 

sam.jpg

Sam Neill dans Jurassic Park

 

tom.jpgTom Cruise dans Minority Report

 

kspacey.jpgKevin Spacey dans Seven

Repost 0
Published by Winslow - dans Divers
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 11:18

 

Avec cette nouvelle rubrique, je voudrais vous faire découvrir mon activité de scénariste de bandes dessinées. J'ai commencé en écrivant le scénario de cette petite BD de quatre pages intitulée Le Médaillon. Elle a été publiée dans le magazine de l'imaginaire Black Mamba en décembre 2009. Le dessinateur est Eliseu Gouveia. Il vit au Portugal mais son travail est publié aux Etats-Unis. J'ai également collaboré avec lui sur un autre projet plus important dont je parlerai prochainement.


 

J'ai réalisé cette petite vidéo pour Le Médaillon.

 

Le site du dessinateur: link
Repost 0
Published by Winslow - dans Scénariste BD
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 18:10

 

Nous avons appris il y a quelques mois que John Milius préparait un biopic sur Gengis Khan avec Mickey Rourke dans le rôle-titre. Son histoire sera racontée du point de vue de son fils et de son petit-fils. D'après l'acteur, Milius aurait écrit un excellent scénario. Gong Li fera également partie de la distribution en interprétant la femme de l'empereur Gengis Khan.

 

Espérons que le cinéaste, dont le dernier film date de 1991, revienne avec une œuvre aussi épique que Le Lion et le Vent ou Conan le Barbare. Mais hélas, sans l'indispensable Basil Poledouris (décédé en 2006) qui composa les musiques de tous les films de John Milius à partir de Big Wednesday en 1978.

 

 

miliusJohn Milius aime les cigares et les flingues

 

Repost 0
Published by Winslow - dans News
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 13:45

 

Le Crabe aux Pinces d'Or est la toute première adaptation des aventures de Tintin au cinéma. Ce long-métrage avec des poupées animées image par image est l'œuvre de Claude Missone, une amie d'Hergé dans les années 40 qui, avec son mari Joao Michiels, avait créé un studio de « stop motion ». Claude Missone réalisait les poupées et son mari se chargeait de l'animation.

La consigne donnée par le producteur Wilfried Bouchery était de suivre scrupuleusement le récit d'Hergé. Il s'agit donc d'une transposition à la lettre de l'album plus que d'une réinterprétation.

 

tintin-5.jpg

La production du film est très difficile en raison des problèmes financiers de Bouchery. Mais le film est néanmoins achevé et projeté pour la première fois le 27 décembre 1947 au théâtre de l'ABC à Bruxelles. La projection est un succès auprès des enfants. Mais ce sera son unique séance car, dès le lendemain, des huissiers s'emparent du film. Bouchery ayant contracté trop de dettes et n'ayant pas payé les droits d'adaptation à Hergé.

 

60 ans plus tard, en 2007, cette adaptation du Crabe aux Pinces d'Or est désormais disponible en DVD.

 

Film Crabe aux pinces d or

 

 

 

Repost 0
Published by Winslow - dans Divers
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 13:27

 

Voici deux séquences mettant en scène une situation identique: un (des) enfant(s ) s'approche(nt) d'une rivière et découvre(nt) des cadavres qui flottent. Puis, le père arrive et éloigne son (ses) enfant(s) de la rivière.

Nous remarquons également dans ces deux scènes, un aveuglant reflet du soleil sur l'eau.

 

Ces deux séquences se trouvent dans Le Patriote de Roland Emmerich, sorti en 2000 et La Guerre des Mondes de Steven Spielberg, sorti en 2005.

 

Précisons enfin que la séquence de la rivière dans Le Patriote a été coupée au montage.

 

Comparons maintenant en images les deux séquences de ces films.

 

 

 

                            LE PATRIOTE                             LA GUERRE DES MONDES

 

THE PATRIOT MEL GIBSON-011War of the worl-01

                                                    l'approche de la rivière

 

THE_PATRIOT_MEL_GIBSON-777.jpgWar-of-the-worl-33.jpg

                      une macabre découverte avec un éblouissant reflet sur l'eau

 

THE_PATRIOT_MEL_GIBSON-222.jpgWar-of-the-worl-55.jpg

                                                  des cadavres dans la rivière

 

THE_PATRIOT_MEL_GIBSON-444.jpgWar-of-the-worl-22-copie-1.jpg

                                                le regard effrayé d'une fillette

 

THE_PATRIOT_MEL_GIBSON-555.jpgWar-of-the-worl-66.jpg

                                   le père venant chercher ses enfants (sa fille)

 

Repost 0
Published by Winslow - dans Similitudes
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 10:45

 

Big Fish

 

big fish,33

 

big fish,444big fish,666

 

Ces passages sont extraits du livre Tim Burton, entretiens avec Mark Salisbury aux éditions Sonatine.

 

 

La fascination de Tim Burton pour les mythes et les contes populaires 


Big Fish parle de fables, de contes féeriques, de mythes et d'histoires folkloriques peuplés de nombreux archétypes (la sorcière, la sirène, le géant, le loup-garou, le cirque, la petite ville idéalisée) détournés par l'approche à nulle autre pareille de Burton.

Nous nous sommes reposés sur les images d'Épinal dans la mesure où, comme dans Jason et les Argonautes, elles véhiculent toutes sortes de symboles mythologiques. Mais c'était amusant, car chaque culture, chaque génération, transmute et adapte ces symboles à sa propre sensibilité. On peut décliner cent fois le thème de La Belle et la Bête, et sa nature universelle donnera cent résultats différents. J'ai toujours été fasciné par les mythes et les contes populaires. En devenant adulte, on finit par oublier que ces histoires, même à base de sorcières et de loups-garous, reposent sur une psychologie et des sentiments non dénués de réalité. Elles sont pour moi une porte d'entrée idéale pour explorer toutes sortes de sentiments, certes parfois surdimentionnés, mais souvent bien réels.

 

Mes Films-00

 

Mes-Films-22.jpg

 

Mes-Films-33.jpg

 

Mes-Films-44.jpg

 

 

La perception des choses

 

Big Fish sort en novembre 2003 aux États-Unis, sous une salve de critiques globalement enthousiastes. Si la majorité des journalistes jugent le film authentiquement poignant, certains lui reprochent un excès de sentimentalisme. D'autres croient bon de le considérer comme un changement de registre radical pour Burton, oubliant contre toute évidence le pathos et l'émotion qui irriguaient ses précédents films, que ce soit la bouleversante performance de Martin Landau dans Ed Wood ou celle de Johnny Depp dans Edward aux Mains d'Argent.

Ça me fait toujours un peu rigoler. « Personnalité sombre... Virage à 180°... Film beaucoup plus léger... Bla-bla-bla... » Mais je n'y pense pas trop. C'est d'ailleurs le sujet même de Big Fish: la perception des choses, ce qui est réel, ce qui ne l'est pas.


Mes-Films-55.jpg

Repost 0
Published by Winslow - dans Entretiens
commenter cet article

Winslow, Auteur Du Blog

  • : Filmmaker
  • Filmmaker
  • : Avec ce blog cinéma, je voudrais proposer quelque chose d'un peu différent et en évitant le plus possible les critiques de films. Il me semble plus intéressant de parler des tournages ou des doubleurs français, par exemple.
  • Contact

MON BLOG SCENARISTE BD